nos amis les brésiliens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nos amis les brésiliens...

Message  blau_up le Ven 20 Mar - 14:07

Lu sur le site des Inrocks:

Le Brésil, pays de la fête, de la samba et des filles refaites jusqu'au bout des ongles, pourrait devenir le seul pays où tous les DJ mixant dans les fêtes publiques ont un diplôme reconnu par l'Etat. Pour les DJ, faire reconnaître leur talent à travers une licence validée par l'Etat serait catastrophique, en effet le gouvernement brésilien essuie fréquemment des affaires de corruption. Le projet de loi est donc très mal accueilli dans le milieu de la musique, rare domaine où DJ, fêtards et musiciens peuvent encore s'exprimer librement.

A l'initiative de ce projet, le SINDECS, sorte d'organisation de DJ assez minoritaire. Pourquoi ? Les arguments sont a priori convaincants, selon le président de l'organisation le but est d'interdire l'accès aux platines de faux DJ, accessoirement potes des patrons de boîte, qui passent leur temps à télécharger leur musique illégalement. Cette reconnaissance permettrait également aux DJ diplômés de disposer d'une sécu et d'une retraite. Cet aspect tend à diviser les DJ qui ne savent plus quoi penser de cette loi. MTV Brésil a d'ailleurs organisé un débat début mars afin de récolter l'avis des citoyens et des concernés.
Parmi les effets de cette loi, on retrouve une motivation quelque peu protectionniste : lors de l'organisation d'un événement seuls 30% de DJ étrangers seront tolérés. Que deviendront alors les DJ mondiaux comme notre cher David Guetta qui passe régulièrement par le Brésil ?



Le sénateur Romeu Tuma en charge du projet de loi a cherché à justifier ce choix : " On a devant nous une nouvelle forme de travail, de métier, et ce métier n'est pas régulé par la législation ". Quant à d'autres DJ brésiliens, qui pour certains ne connaissaient même pas l'existence du SINDECS, ils craignent que la bureaucratie s'empare d'un job pourtant destiné au loisir.

Wendel Vicente, directeur de Beatmasters, une école de DJ brésilienne, est lui plus qu'heureux, même si certaines questions se posent encore : qui jugera de la qualité d'un dj ? Qui lui fournira son diplôme ? Quels sont les critères ? Son business s'annonce florissant.

!!!
avatar
blau_up

Messages : 2975
Date d'inscription : 10/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nos amis les brésiliens...

Message  vincry le Ven 20 Mar - 19:50

Une école pour faire DJ, ah ah!
avatar
vincry

Messages : 2026
Date d'inscription : 10/09/2007
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://www.somewherethereismusic.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum